Un article récent (voir le lien ci-après) coïncide avec notre pensée sur le sujet, mais avec un angle de vue légèrement différent.


Cet article point du doigt ce que nous savons tous : le fait que de nombreux clients sont captés avant même d’être arrivés près du site internet d’un hotel. Même si vous avez un très bon SEO (Search Engine Optimisation) et que votre site se classe très bien pour « hôtel paris Montmartre », vous serez quand même poussé vers le bas à cause des campagnes publicitaire de Google Adwords, principalement organisé par les OTA. Les hôtels dans les villes sont le plus touchés : quelles sont les chances de vous classé n°1 lorsque vous avez 1000 concurrents ?


Les clients réalisent que chercher directement un hôtel sur Google devient difficile, ils commencent donc leur recherche d’abord sur des sites tels que Trivago ou TripAdvisor. Les OTA le savent et c’est pour cela qu’elles inondent ces sites de publicité. Les hôtels, de leur côté espèrent toujours avoir le beurre et l’argent du beurre en passant un temps inestimable à tenter d’améliorer le classement Google de leur site internet tout en essayant de ne pas dépenser 1 centime sur Google, TripAdvisor ou tout autre type de marketing en ligne.


Cela ne veut pas dire que vous ne devriez pas essayer d’améliorer votre classement sur Google, cela met simplement en avant le fait que le temps et les efforts investis sur votre site internet ont un effet minimal.
Vous devriez vraiment concentrer vos efforts sur la publicité de votre hôtel là où vos potentiels clients se trouvent.


La bonne nouvelle est qu’un tel investissement PEUT faire la différence et vous faire économiser en commission à reverser aux OTA !
Death of SEO -
http://skift.com/2015/10/20/priceline-com-ceo-on-the-death-of-search-engine-optimization-rip